Bouchées à la Reine, au Poulet, Champignons et Bresse Bleu

Un plat de famille, que l'on sert le dimanche à une joli tablée ...
Grâce au Bresse Bleu, on obtient une sauce très onctueuse et plus parfumée !

bouchees reine bresse bleu-8

Il vous faut
Pour 2 personnes

-          1 croûte de pâte feuilletée toute prête par personne
-          2 escalopes de poulet
-          8 petits champignons de Paris (ou une boîte de petits champignons émincés)
-          Une échalote finement hachée
-          5 cl de vin blanc
-          10 cl de fond de veau
-          25 cl de crème fraîche
-          75 gr de Bresse Bleu
-          Sel et poivre noir
-          Quelques brins de ciboulette fraîche
-          2 c à s d’huile neutre

bouchees reine bresse bleu-3

Hachez l’échalote finement. Coupez le poulet en petits dés et les champignons en tranches fines.

Faites chauffer une sauteuse avec l’huile. Faites y revenir l’échalote puis le poulet et les champignons. Déglacez avec le vin blanc et le fond de veau. Mélangez bien. Salez et poivrez.

bouchees reine bresse bleu-9

Ajoutez la crème et le Bresse Bleu en petits dés. Laissez fondre et épaissir à feu doux. Le Bresse Bleu apportera du crémeux et du caractère à la sauce.

Ajoutez un peu de ciboulette et servez dans les croûtes, avec l’accompagnement de votre choix. Ici des spaetzlés et des haricots verts.

bouchees reine bresse bleu-7

4 Responses

  1. Terrible ces bouchées à la reine, la photo est superbe et donne vraiment envie.
  2. Oh j'adooooooooooooore. Ca a l'air divin
  3. J'ai testé ta recette est elle est vraiment super bonne, mon copain et moi l'avons beaucoup aimé. Merci pour cette délicieuse recette. Si tu veux voir ce que cela donne voici le lien de ma page: http://gourmande33.canalblog.com/archives/2014/01/30/29080322.html
    • Contente que ça t'ait plu :) Merci d'avoir testé !
  4. […] c’est très bon avec des pâtes. J’ai pris cette super recette sur le blog de Food for love, j’ai modifié quelques petites choses par rapport à la recette initiale. La prochaine fois […]

Leave a comment