Assiette Complète Cacahuète

J'ai écrit cet article il y a deux mois. Ca a été "super" de le redécouvrir. De le relire & de me dire que l'écrire à été un déclencheur. La conclusion de cet article a été le déclencheur.
Et vous, c'est quoi votre conclusion ?

"Y'a des moments dans la vie ou tu te poses plus de question qu'à d'autres.
Il y a un an en arrière par exemple, c'était beaucoup mieux dans ma tête & dans mon corps. Il y a un an je sortais en robe, en étant fière de moi. Légère dans ma tête. Je vivais bien avec la femme que je suis. Pourtant, il y avait eu des remous quelques mois avant, mais ça allait. Ou du moins, je faisais semblant. C'était peut-être les prémisses d'une nouvelle chute.

Ce que je vis, c'est une forme de mal-être. Il y a un an en arrière, je me sentais invincible. Aujourd'hui, je me sens bancale & vulnérable.

Pourtant ...
J'ai 38 ans dans 2 mois. Je ne prends aucun médicament, à part pour calmer mes règles douloureuses quelques jours dans le mois. Je m'endors & me réveille sans souci. Parfois je fais des rêves improbables mais je mets ça sur le dos de ma créativité.
J'ai repris du poids mais j'en ai conscience, je ne suis pas dans le déni. Je ne me sens pas mal avec moi parce que je me sens moins jolie, non, je me sens juste moins bien dans mon enveloppe.
Tout ça c'est une cascade. Je ne fais plus de sport, je contrôle moins mon alimentation. Mon humeur est moins stable, mon pancréas aussi. En vrai, c'est plutôt l'inverse.
Et bam, le malaise est là. C'est un constat.

Il y a deux ans, j'étais une #nosugar girl. Une #fitgirlencarton. Et je le vivais bien. Même si je me faisais taclée. Ma vie sociale était moins riche, je paraissais sûrement moins drôle. Mais moi, Réjane, j'allais mieux."

Voilà, je me le suis avouée. Moi, Réjane, j'allais mieux.
Quelques jours après la rédaction de cet article, je suis allée me réinscrire en salle de sport. Pas pour perdre du poids. Pour exulter tout ce que je portais en moi.
Quelques jours après la rédaction de cet article, j'ai arrêté les aliments avec sucre ajouté.
Pas pour perdre du poids. Pour court-circuiter ce malaise.

Le sevrage a été compliqué au bout de 2 semaines. Je me suis sentie à plat, avec quelques maux de tête.
J'ai décidé de ne pas me peser. Ouais, vous lisez bien. Pourquoi ?
Parce que je la connais Réjane. Elle va se peser tous les matins & râler contre elle-même parce que ça ne descend pas aussi vite que quand elle venait de se faire opérer par exemple.
Je me fie aux sensations. Bien-être, fatigue, courbatures, satiété, légèreté.
Je ne veux plus de cette tyrannie que je connais trop bien.

Bref, je me suis reprogrammée.

ASSIETTE COMPLETE CACAHUETE-2

Il vous faut

- 1/2 mangue en dés 
- 1/2 concombre en rondelles 
- 2 poignées de soja frais 
- Une poignée de carottes râpées 
- Une poignée de cacahuètes non salées grillées 
- Coriandre fraiche 
- Une cuillère à soupe d'oignons frits 

Pour la sauce 

- Un yaourt nature de noix de coco Andros (ou autre)
- Une cuillère à café de purée de cacahuètes sans sucre ajouté 
- 1 c à s de sauce soja
- 1 c à s de sauce Hoisin (sauce barbecue asiatique en épicerie spécialisée) 

- Poivre du moulin 
- Un trait de jus de citron vert 

ASSIETTE COMPLETE CACAHUETE-5

Avouons-le, ce n'est pas une recette, à part la sauce ... ou il suffit toutefois de tout mélanger ensemble.

Pour les légumes, on nettoie, on découpe, on présente joliment. On ajoute des cacahuètes grillées à la poêle, des oignons frits & de la coriandre fraiche.

Et on déguste, tout simplement.

ASSIETTE COMPLETE CACAHUETE

Track: City of Angels (Acoustic) - Thirty Seconds to Mars 

4 Responses

  1. bonjour, nouvelle abonnée à votre blog, j'ai l'impression de me lire. Faire attention, perdre du poids, relacher l'attention pour profiter de la vie et bam! ça remonte... après je regarde autour de moi et je me dis qu'on est juste des êtres humains comme les autres ;) La recette me semble délicieuse, on ne tardera pas à la tester! Merci beaucoup
  2. L'essentiel étant de ne pas se perdre ! et tu y arrives c'est essenteil et primordial...tu as accomplie un long chemin semé d'embûches depuis ton intervention et tu ne cesses de t'épanouir...malgré des hauts et des bas -mais qui n'en a pas- tu peux être fière de toi pour tout ce travail de longue alène....J'adore te voir profiter et sourire...Continues ainsi ...vers ce qui te semble le meilleure pour toi et toi seule ! tout plein de calins et de bisous !
  3. (oups) de longue haleine c'est mieux lol
  4. C'est une belle assiette comme je les aime...
  5. <strong>3beetle</strong>
  6. <strong>1ravenna</strong>

Leave a comment