Depuis quelques mois, j'ai vraiment l'impression de me découvrir. Je découvre certaines de mes "valeurs". J'ouvre mes yeux, je relève la tête. Je crois que j'arrive enfin à me "peser" sur autre chose qu'une balance humaine ...

Pendant longtemps, je n'ai fait que ce que je croyais qu'il fallait faire, j'ai suivi des habitudes sans tomber dans du panurgisme, suivi la bienséance, l'action et la réflexion la plus raisonnable. Dans tout cela, j'ai trop oublié de m'écouter, de m'entendre ... oublié de me faire confiance, en somme.

Et cette crainte qui me pourrissait, qui m'empêchait d'avancer ...
J'ai toujours été une indécise ... à une période de ma vie, difficile, je ne savais même plus me décider pour une couleur de pull, imaginez.

Désormais, partout ou je chercherai ma place, ou que ce soit, je chercherai mes intérêts et mon bien être ... sans tomber dans le délire du "pour ma santé mentale"... mais je chercherai MA place, pas juste une place ou on veut bien de moi. Je prendrai la place que j'aurai choisi, pas celle, libre, ou je crois que je suis obligée de me ranger.

Je sais qu'en faisant ce choix, surtout ces derniers jours, je n'ai pas attiré l'assentiment ... En refusant de suivre le cours de la rivière sur laquelle je m'étais embarquée, je sais que j'ai crée des remous. Mais ils seront bénéfiques, je le sais ... Pour chacun.

J'assume le fait que l'essence des choses prédomine à mes yeux ! Au delà de toutes les apparences ou de ce que la bienséance veut bien en penser ...

Vous ne comprenez pas mes mots hein ? C'est normal ... Les personnes qui me connaissent, dans la vraie vie, comprendront certainement vite ! D'ailleurs j'en profite pour en remercier certaines, pour leurs mots, leur épaule et leur présence amicale toute particulière ...

.

Je me rends compte qu'en cuisine aussi, j'ai ouvert les yeux sur mes gouts, sur le bon et le bien ... sur mes capacités, aussi. Et que parfois, ça fait du bien de revenir à l'essentiel ... au basique.
Une jolie salade, un peu britannique, un peu américaine ... Un Coleslaw, avec l'accent, afin qu'il illustre parfaitement la situation ...

.

.Il vous faut:

- 1/4 de chou blanc émincé finement
- 4 carottes râpées
- Une poignées de raison blonds
- Sel et poivre
- Quelques cuillères à soupe de mayonnaise
- Un peu de cheddar râpé
- Ciboulette

Émincez finement le chou, râpez les carottes. Ajoutez une poignées de raisins, puis la mayonnaise. Salez et poivrez.

Réservez au frais.

Servez en accompagnement lors d'un barbecue: Ribs, Steack ... papillotes de poisson.

.

A déguster avec ceux et celles qu'on aime et qu'on aimera ... toujours.

.

.

.

14 Responses

  1. Flo
    Je sais que tu comprends à quel point je suis contente pour toi et notamment de voir que tu écris tout ça, que tu le penses et tout le reste :) La route vers le bonheur ne se fait pas parfois sans quelques heurts ;) Si tu arrives à me refaire manger du coleslaw je te dirais chapeau, depuis mes expériences passées avec le fameux coleslaw industriel, ça me laisse "de marbre" lol Je t'embrasse !
  2. Ho :O J'adooore le coleslaw ! Je note ta recette toute de suite qui est beaucoup plus saiiine et milles fois plus appétisante que le coleslaw que lon achète en magasin ! Bizzzzzzzzzz
  3. C'est bien ce que tu as décidé, malgré les remous. je raffole de coleslaw, c'est mon pêché mignon.
  4. copelia
    j'ai decouvert ton blog il y a peu de temps, grace au blog beau à la louche; je le trouve très bien fait et j'y retourne avec plaisir. Ton post m'a fait réagir car je crois que cela me ressemble pas mal, notamment pour l'indécision, et je sais que ce n'est pas facile du tout. merci pour toutes ces bonnes recettes
  5. Elo
    I'm here for you. I'll always be. J'adore le caulechaud. ;oD
  6. adèle
    ne me remercie pas, je t'en dois 10 fois plus!! "I can ride my bike with no handlebars No handlebars No handlebars Look at me, look at me hands in the air like it's good to be ALIVE " i'm not a famous rapper but i'm your friend! bises bises
  7. J'avoue que j'ai pas tout compris à ton changement de rythme mais le principal c'est que tu te sentes bien! Et que tu nous offres de belles recettes avec du chou :-)
  8. j'aime bien cette salade, on en mange pas souvent par ici! biz
  9. Flo: Je suis sure que tu en aurais mangé de ce coleslaw ... Moi même l'industriel je peux plus le voir en photo ! Mais bon je sais, tu préfèrerais une part de Butternut Pie ... : ) Clarisse: Je suis sure que ça te plaira ! C'est une salade bien croquante et faite rapidement, pratique quand on a pas trop de temps devant soi et qu'on veut quand même se faire un peu plaisir ... Marielle: Ah les remous, tant que je ne me noie pas ... Merci Marielle :o** Copelia: Merci pour tes mots ! Au plaisir de te relire : ) Elo et Adèle : "I'll be there for you When the rain starts to pour I'll be there for you Like I've been there before I'll be there for you 'Cuz you're there for me too ..."
  10. Je vois que tu traces ton chemin de vie, même si je ne vois pas bien à quoi il peut ressembler concrètement. Je trouve ça formidable :) Ton coleslow a l'air extra, j'en goûterais bien une cuiller... ou plus! ;)
  11. Moi aussi j'adore le coleslow, c'est un délice !
  12. Je découvre ton blog. Bravo pour toutes ces belles recettes !
  13. Sha
    Je m'arrête sur ce beau billet :)
  14. Karin
    coucou..eh bien super ton site!! je pense que ça va nous donner de bonnes idées pour les prochains repas, apéros, desserts...bref !! merci moi qui manque toujours d'idées!! les photos sont superbes....
  15. [...] buns, parsemez de ciboulette fraîche  Ajoutez une rondelle de tomate et couvrez.Servez avec un coleslaw maison par exemple./**/ /**/Love it, share it:Plus Ce contenu a été publié dans Day by Day, in [...]
  16. <strong>2aggression</strong>

Répondre à Karin